Portrait de Christophe Roturier, co-fondateur de La Cagnotte Des Proches par Happy End

Christophe Roturier, fondateur de La Cagnotte Des Proches.

J’ai commencé ce métier suite à …

⁠La découverte d’une plateforme similaire aux Etats-Unis et en prenant conscience que je pouvais changer la vie de personnes financièrement impactées par un décès. A nos yeux, il n’est plus concevable qu’une société aussi moderne que la nôtre avance sans prendre soin de ses malades et de ses familles endeuillées. Aujourd’hui, des proches nous sollicitent chaque semaine pour ouvrir des cagnottes qui rendront hommage à une personne décédée, qui aideront sa famille à financer des obsèques ou à affronter la vie d’après…

Le plus important pour moi, c’est ⁠…⁠⁠

⁠Que La Cagnotte des Proches grandisse en continuant d’offrir un accompagnement humain exceptionnel. Ces familles endeuillées que nous accompagnons chaque semaine nous inspirent. Nous les accueillons avec un échange téléphonique qui peut durer plusieurs minutes. Nous voulons leur offrir un maximum de douceur et de bienveillance et parfois elles se livrent, nous parlent du défunt, de sa vie et nous les écoutons. Ces familles nous répètent que notre service leur fait énormément de bien mais, sans le savoir, ces familles nous inspirent aussi au quotidien.

Je n’oublierai jamais le jour où …⁠⁠

⁠Une corbeille pleine de billets a circulé à la sortie d’une messe d’enterrement ; c’était en Normandie il y a près de 20 ans ; nous disions un dernier adieu à une cousine qui décédait d’un cancer. Cette corbeille avait pour but de soutenir notre cousin et ses 4 enfants… Nous étions dans un milieu rural, les gens exprimaient leur solidarité avec beaucoup de simplicité et d’humanité. Cette histoire de corbeille a inspiré la création de La Cagnotte des Proches.

Ma citation préférée sur la mort : ⁠⁠

Celle de la maman d’Anne Sophie qui, quelques mois avant sa mort alors qu’elle luttait contre un cancer, nous a dit : « Nous ne sommes que de passage ». Cette phrase raisonne en nous et nous accompagne chaque jour, elle nous rappelle que nous ne sommes rien, que nous ne devons pas avoir peur et que nous devons essayer de nous concentrer sur l’essentiel : la vie et le présent.

Retrouvez la fiche prestataire de La Cagnotte des Proches et d’autres acteurs innovants du funéraire sur notre annuaire en ligne.

RETOUR AU BLOG

Portrait de Christophe Roturier, co-fondateur de La Cagnotte Des Proches par Happy End

Christophe Roturier, fondateur de La Cagnotte Des Proches.

J’ai commencé ce métier suite à …

⁠La découverte d’une plateforme similaire aux Etats-Unis et en prenant conscience que je pouvais changer la vie de personnes financièrement impactées par un décès. A nos yeux, il n’est plus concevable qu’une société aussi moderne que la nôtre avance sans prendre soin de ses malades et de ses familles endeuillées. Aujourd’hui, des proches nous sollicitent chaque semaine pour ouvrir des cagnottes qui rendront hommage à une personne décédée, qui aideront sa famille à financer des obsèques ou à affronter la vie d’après…

Le plus important pour moi, c’est ⁠…⁠⁠

⁠Que La Cagnotte des Proches grandisse en continuant d’offrir un accompagnement humain exceptionnel. Ces familles endeuillées que nous accompagnons chaque semaine nous inspirent. Nous les accueillons avec un échange téléphonique qui peut durer plusieurs minutes. Nous voulons leur offrir un maximum de douceur et de bienveillance et parfois elles se livrent, nous parlent du défunt, de sa vie et nous les écoutons. Ces familles nous répètent que notre service leur fait énormément de bien mais, sans le savoir, ces familles nous inspirent aussi au quotidien.

Je n’oublierai jamais le jour où …⁠⁠

⁠Une corbeille pleine de billets a circulé à la sortie d’une messe d’enterrement ; c’était en Normandie il y a près de 20 ans ; nous disions un dernier adieu à une cousine qui décédait d’un cancer. Cette corbeille avait pour but de soutenir notre cousin et ses 4 enfants… Nous étions dans un milieu rural, les gens exprimaient leur solidarité avec beaucoup de simplicité et d’humanité. Cette histoire de corbeille a inspiré la création de La Cagnotte des Proches.

Ma citation préférée sur la mort : ⁠⁠

Celle de la maman d’Anne Sophie qui, quelques mois avant sa mort alors qu’elle luttait contre un cancer, nous a dit : « Nous ne sommes que de passage ». Cette phrase raisonne en nous et nous accompagne chaque jour, elle nous rappelle que nous ne sommes rien, que nous ne devons pas avoir peur et que nous devons essayer de nous concentrer sur l’essentiel : la vie et le présent.

Retrouvez la fiche prestataire de La Cagnotte des Proches et d’autres acteurs innovants du funéraire sur notre annuaire en ligne.

RETOUR AU BLOG