Comment soutenir une famille touchée par une maladie ou un handicap ?

L’irruption d’une pathologie grave ou d’un handicap sévère dans une famille constitue un choc émotionnel incommensurable. Elle peut déstabiliser tout un équilibre familial et bon nombre de couples ou de familles explosent malheureusement lorsqu’elles vivent ces épreuves. Face à cela, l’entourage ne sait pas toujours comment se manifester et proposer son aide. Alors qu’il existe des clés.

Dans l’épreuve de la maladie ou du handicap, le rôle de la famille est essentiel. Mais on oublie souvent que les proches aussi ont besoin de soutien durant la période de soins et du retour à domicile. De l’annonce du diagnostic jusqu’à l’après traitement, chaque étape est jalonnée de moments compliqués à gérer aussi bien sur le plan psychologique que physique.

En outre, la maladie peut provoquer des traumatismes chez les proches et ceux que l’on appellent les aidants; ils vivent à leur façon la souffrance de l’autre et n’ont pas toujours moyen de l’exprimer. C’est un cas de figure que l’on retrouvent chez les conjoints ou les enfants du malade. Ainsi, l’ouvrage Les Proches, ces autres victimes du cancer, relate bien ces situations et nous apprend que 22% des aidants se retrouvent « essentiellement seuls » face à “leur” malade.

Enfin, la maladie risque d’isoler socialement les familles, les coupant de leur proches et de moment festifs. C’est dans ces situations qu’il est important de se manifester.

Comment accompagner les proches d’une personne malade ?

Aujourd’hui, il existe des structures de soutien aux familles confrontées à la maladie ou au handicap. Associations, groupes de paroles, lignes téléphoniques d’écoute, espaces de rencontres et d’information… Pour un soutien complet et régulier, pour répondre aux question que l’on se pose face à une pathologie précise comme le cancer par exemple, voilà des premières solutions concrètes.

Et l’entourage dans tout ça ? Comment peut-il lui aussi soutenir des proches d’un enfant malade par exemple ? Comment réagir face à un parent ou un conjoint désemparé, découragé et souvent stressé et épuisé ? Comme souvent dans la vie, ce sont souvent les petites choses qui font toute la différence. Des aides infimes, régulières qui vont venir soulager le malade ou l’aidant. Par un message de soutien, un sourire, un coup de fil, un coup de main, une écoute. Le moindre petit geste de solidarité peut être une source de réconfort pour la famille. On peut aider de pleins de façons. Et tout le monde a un rôle à jouer.

Une cagnotte pour soutenir la famille face à la maladie

Parfois aussi, soutenir une famille peut prendre la forme de petites attentions matérielles. Offrir un moment de détente à un couple parent d’un enfant malade, organiser un petit séjour pour permettre aux proches d’une patient de se ressourcer et de retrouver l’énergie nécessaire, etc. De fait, lorsqu’ils accompagnent leurs malades, les aidants mettent souvent leur vie entre parenthèse et donnent tout ce qu’ils ont sans prendre soin d’eux. Parfois, jusqu’à l’épuisement.

Prendre soin de la famille d’un patient, ça peut être aussi lui apporter une aide financière concrète. L’argent restant le nerf de la guerre, une cagnotte peut permettre de la soulager financièrement ou de l’aider à financer un moment clé de la maladie. N’oublions pas que certains parents arrêtent partiellement ou totalement de travailler pour se consacrer entièrement à leur proche malade.

Dans tous ces cas, La Cagnotte Des Proches donne à chacun la possibilité de créer très facilement une collecte en ligne gratuite. Savoir que sa famille est soutenue financièrement déculpabilise aussi le patient. Et l’aide à mieux affronter sa maladie ou son handicap. Et vous, créer une cagnotte de soutien à une famille (la vôtre ou une que vous connaissez), y avez-vous pensé ?

J’OUVRE UNE CAGNOTTE
  • Accompagner Clément dans sa maladie

    Bonjour,Clément bébé de 16 mois a un néphroblastome,  une tumeur au rein.Au scanner ,il y a aussi une petite tâche au poumon . Il est...
  • Pour Florence

    Parce que Patrice était un frère, un fils, un ami, un compagnon, un beau-père. Parce que Patrice prenait soin de ceux qu'il aimait et faisait...
    Collecté - 9805
  • Une machine SIMEOX pour Mathieu

    Je m’appelle Mathieu LECAILLE, j’ai 21 ans, je réside à Luzarches dans le Val d’Oise. Au 20 septembre, cette cagnotte a déjà collecté 5995 euros,...
    Collecté - 7030
Voir d’autres cagnottes