Le chemin c’est celui que je m’apprête à prendre le 1er juillet prochain au départ de Vezelay sur la voie de Saint Jacques de Compostelle.

Je me suis décidé il y a une semaine. Un mois de marche et de bivouac, retour aux sources et retour à moi, voyage lointain pour partir en quête de mon âme blessée par la mort de mon petit garçon Joseph le 4 mars 2021. Il avait 4 ans 1/2 et une leucémie est venue à bout de son très grand courage et de sa force.

J’ai pensé qu’en plus de faire ce chemin vers moi sous la protection de mon petit garçon, je pouvais également lever des fonds pour faire avancer la recherche sur les cancers pédiatriques. Nous sommes très en retard malheureusement sur ce sujet parce que ce n’est pas assez lucratif pour les grands laboratoires pharmaceutiques, les enfants reçoivent alors, la plupart du temps, des molécules et des traitements qui sont destinées aux adultes, ça a évidemment été le cas aussi de Joseph. Pourtant les cancers il y en a aussi de plus en plus chez les enfants, faut-il attendre que cela devienne une tragédie mondiale pour que les laboratoires investissent enfin ? Certaines associations prennent le problème à bras le corps et tant mieux !

J’aimerai qu’il n’y ait plus d’autres petites victimes, plus d’autres parents meurtris par cette ultime épreuve pour le cœur et l’âme et c’est pour cette raison que j’ai décidé de faire de cette marche non pas seulement un défis sportif et spirituel personnel mais aussi une belle démarche solidaire. Je rêve d’une énorme réussite pour présenter un chèque d’un joli montant à l’association « Imagine for Margo » lors de la course “Enfants sans cancer” dont la 10e édition aura lieu le 26 septembre prochain au Domaine National de Saint-Cloud.

Je participerai moi même à cette course et souhaite créer une « team Joseph » à l’occasion de cet événement, un autre projet à monter.
Mon objectif est de parvenir à rejoindre les Pyrénées en 31 jours, plus de 900 km de marche avec ma tente sur le dos au contact du vivant, des hommes comme de la nature et ceux qui la font vibrer. Au contact et en lien avec le vivant pour permettre aux enfants de pouvoir eux aussi faire leur chemin après la guérison.

Je lance cette cagnotte en m’inspirant du modèle du permis à 1€ par jour. 31 jours de marche, 31€. J’utiliserai un euro symbolique sur chaque don pour financer mon périple (j’ai été licencié par mes adorables patrons pour avoir fait le choix d’accompagner mon fils au quotidien pendant les 16 mois de sa maladie… Je ne roule donc pas sur l’or et ça serait un petit coup de pouce si jamais une nuit j’ai envie de me reposer dans un gîte). Vous pouvez donner plus, c’est selon votre envie et vos moyens, pour la recherche ou encore pour mes besoins qui seront modestes tout au long du parcours, il vous appartiendra de me le préciser en commentaire – 31 € ça serait déjà formidable !

Vous pourrez suivre ce périple au jour le jour via les réseaux sociaux sur la page Instagram: le chemin édition 2021 
J’ai déjà un peu mal aux pieds à trois semaines du départ mais je sens que je serai transporté par votre générosité,  soutenu et guidé par Joseph que j’aurai voulu voir faire ce chemin à mes côtés.

Je vous invite sans plus tarder à rejoindre l’aventure « Le Chemin » édition 2021 et vous remercie déjà pour votre soutien.
À très vite sur le chemin.

Ludovic

 

 

La Cagnotte Des Proches est une plateforme engagée qui opère selon un modèle solidaire.  Nous vous proposons de contribuer au fonctionnement de La Cagnotte Des Proches, sans obligation, avant la validation de votre paiement.